INTERVIEWS

Le site officiel de Baky KONE


  Retour aux interviews

Interview réalisée par Ugonice et Heidy.
http://bakykone.free.fr
Mercredi 11 juillet 2007

"Je me prépare à toutes les éventualités..."
Interview n°13

L’ambiance est morne cet après-midi au centre d’entraînement de l’OGC Nice. C’est l’effet zone industrielle qui prend le dessus sur l’effet équipe de Ligue 1. Des pigeons sur le terrain d’entraînement, devant les sponsors qui accompagnent d’habitude tant de mouvement et de fougue.

Baky est attendu dans les installations niçoises pour y recevoir des soins pour son épaule. Il est prévu de trouver un moment pour réaliser une interview. Seulement voilà, Baky n’est pas à l’intérieur. Et au lieu de cela, ce sont d’autres joueurs et membres du staff qui se succèdent dans les installations : un match amical se prépare, incognito. Heidy et Ugo trouvent donc un banc, à l’ombre, et passent leur temps à discuter ou à prendre des pigeons en photo. Baky arrive enfin, tout sourire, tout cool. En s’excusant de son retard, il répond à un supporter qui lui demande s’il a conseillé à Vahirua de partir à Lorient, « non, chacun fait ses choix ».

Tandis que l’ambiance s’anime quelque peu avec les fidèles du grillage curieux de voir se préparer un match, Baky fait des tours de terrain pour travailler son endurance, « deux fois 15 minutes ». Nicolas Dyon, le préparateur physique, l’accompagne et nous demande « combien de visites mensuelles, le site de Baky ? ». Le temps d’essayer de lui répondre, il est déjà loin.

Epuisé au bout d’une demi-heure de course, Baky se présente à nous, marmonnant « c’est bon ». il propose de s’asseoir sur un banc, dehors. Mais une remarque éclairée de Heidy concernant le vent qui risque d’endommager l’enregistrement le fait changer d’avis. Baky nous fait entrer dans les installations niçoises, sur des chaises de jardin toutes banales. Il s’assied, je demande sa confirmation « on peut y aller ? » en manipulant le lecteur mp3. « Ah, j’ai voulu t’acheter un truc comme ça pour enregistrer mais je n’ai pas pu m’arrêter... ». « Non mais c’était pas la peine, ça ira très bien avec ça ».

Tu parles. Une demi-heure d’interview, 38 questions tombées à l’eau à cause de ce petit fichier dont j’injurierais l’ascendance, s’il en avait une. Un problème technique, dont je suis peut-être responsable, a privé les usagers du site d’interview d’avant saison. Désolé.

Mais tout n’est pas perdu, grâce à un peu de courage et beaucoup de mémoire. Votre serviteur espère que ce sera assez pour se faire pardonner.




Blessure

Alors cette épaule, elle en est où ?
Ca va, ça va mieux. Elle me fait toujours un peu mal et je dois pour l’instant éviter les contacts. C’est pour cela que je ne m’entraîne pas avec les autres. Mais ça va de mieux en mieux.

Tes vacances étaient conditionnées par ta rééducation, c’est ça ?
Oui c’est sûr, mais pas seulement.

Tu as pu évacuer la pression de la saison dernière ?
Oui, il y avait beaucoup de pression à évacuer. J’ai passé du temps avec ma famille parce qu’avec la saison qu’on venait de passer, c’était difficile pour tout le monde. Donc, j’ai profité de ma famille et de mes proches.


CIV - Divers

Comment est-ce que tu reçois les évènements politiques de ton pays ?
Globalement, la situation se calme. Tout le monde se rapproche et c’est positif.

On te demande des nouvelles de ton frère Dablacus… Est-ce qu’il continue à jouer au foot ?
Non il ne joue plus au foot. Ou alors comme ça, entre amis, mais c’est tout. Sinon, il va bien oui…

Quel est le plat qui t’enjaille le plus ? (Quel est ton plat préféré ?)
(rire) Et bien, un peu de tout… Tous les plats ivoiriens, le riz… (NDLR : Je ne me souviens plus du nom exact des sauces préférées de Baky).

Qu’est-ce que tu écoutes en ce moment ?
Et bien tout ce qui se fait, beaucoup de coupé-décalé…

J’ajoute : Qu’est-ce que tu lis en ce moment ?
Comme j’ai dit tout à l’heure, j’ai profité des vacances pour être présent aux côtés de ma famille, alors je n’ai pas beaucoup lu.


CIV - Football

Tu as loupé trois matchs de sélection à cause de petites ou grosses blessures. Tu n’as pas peur de perdre ta place ?
Non, je n’ai pas peur de perdre ma place. L’important pour moi est d’être à mon meilleur niveau, mais ce ne sont pas des blessures qui vont me faire perdre ma place. Il y a de la qualité en attaque, c’est positif pour l’équipe.

Mais ce n’est pas un peu difficile de jouer la concurrence avec des joueurs comme Drogba, Aruna, Arouna Koné, Keita, … ?
Au contraire, c’est enrichissant de jouer tous ensemble. On apprend tous les uns des autres, même Didier.

Tu penses que le manque d’ambition de ton club peut te désavantager en sélection ?
Qu’est-ce que c’est que le manque d’ambition ?

Le maintien, c’est moyennement ambitieux pour un international…
Non, je pense pas. Enfin, c’est sûr que ça peut jouer des tours en sélection mais l’important c’est de bien jouer et après tout se passe normalement.

La CAN approche, tu y penses peut-être déjà, quels sont tes objectifs ?
Personnellement, de jouer à mon meilleur niveau et d’acquérir encore de l’expérience au niveau international.

La Côte d’Ivoire n’est pas passée loin en 2006. Pour 2008, c’est le titre ?
Oui ! Ca serait logique, on sait qu’on peut y arriver, on a le groupe pour. Et en plus ce sera au Ghana, pays frontalier de la Côte d’Ivoire, on aura certainement beaucoup d’Ivoiriens dans les stades et ça nous aidera.

D’après un forumiste, les sélections de jeunes ivoiriens ne tournent pas très bien. Les écoles de football se multiplient mais les résultats ne suivent pas. Y’a t-il un réel problème ?
Je comprends pas exactement la question.

Moi non plus. En fait, on constate qu’il y a de plus en plus d’écoles de foot mais que les résultats des jeunes ne suivent pas.
Et bien… je ne sais pas s’il y a un problème mais je sais que les écoles de foot, c’est essentiel pour les jeunes, ça les aide à avoir un objectif, une passion et c’est très important. C’est une main tendue vers la jeunesse.

Qu’est-ce que tu penses du bref passage de ton compatriote Ibrahim Touré à Nice ?
Il a des qualités, c’est clair. Après, il n’a pas eu sa chance à Nice mais ça lui offre de l’expérience, il est encore jeune et c’est de ça dont il a besoin. Il pourra ensuite prouver ses qualités ailleurs.

OGC Nice – Intersaison

Marama Vahirua part vers Lorient, un club que tu connais bien. Qu’est-ce que tu en penses ?
Chacun fait ses choix. Comme j’ai dit tout à l’heure, je ne l’ai pas conseillé.

Le fait de perdre un coéquipier comme Vahirua ?
C’est clair que c’est une perte. Ca marchait bien avec lui sur le terrain…

Souleymane Camara est parti en prêt à Montpellier. On te voyait souvent discuter avec lui lors des entraînements, tu perds un camarade ?
Oui c’est ça, là c’est plus personnel, on était proche… Mais c’est le football, ça marche comme ça.

Et toi, tu as été sollicité cet été ?
(gêné) Oui…


Tu peux nous dire les noms des clubs ?
Non, pas les noms…

Alors le nombre…
(hésitation) Quelques-uns…

Pas trop chamboulé par tout cet intérêt ?
Non ça va, je me prépare à toutes les éventualités. Peut-être que je resterai, peut-être que je partirai, il faut se préparer à tout.

Tu penses que ta situation peut encore changer à l’heure actuelle ?
Oui, mais comme tout le monde. On sait que la situation de chacun peut encore évoluer.

Quel type de championnat ou de club pourrait t’intéresser dans l’avenir ?
J’ai toujours dit que c’était le championnat espagnol qui m’intéressait.

Un forumiste te demande si Lens pourrait correspondre à tes ambitions…
Pourquoi pas, je suis ouvert à tout. S’il y a une proposition…

Une petite envie de Ligue des Champions ?
S’il y a une proposition… Bien-sûr que c’est tentant de se dire « j’ai le niveau, je peux jouer la Ligue des Champions », mais ce n’est pas parce que je pense, que je peux... Et ce n’est pas parce que je peux que je la jouerai. Tout dépend des propositions...

Mais si tout dépend des propositions, alors il n’y a pas de plan de carrière ?
Il y a un plan de carrière, tout le monde a un plan de carrière. Mais finalement ce sont les clubs qui décident et créent des opportunités.

(ndlr : En "off", Baky nous indique sa réticence, par respect pour l'OGCN, d'aborder le sujet des sollicitations reçues par d'autres clubs ...nous changeons de sujet....)


OGC Nice – Saison prochaine

Quand est-ce que tu penses pouvoir reprendre l’entraînement normalement ?
Dans environ 3 semaines.

Tu ne seras donc pas prêt pour la première journée, le 04 août ?
Non, mais c’était prévu. On savait depuis le début que la préparation serait décalée et que je ne pourrai pas reprendre le championnat avec les autres.

Si tout reste en l’état, tu entames ta troisième saison avec Nice, que penses tu qu'elle puisse t'apporter de plus que les deux premières ?
Encore de l’expérience, c’est bien de ne pas sauter les étapes. Il y a sûrement d’autres choses mais ça ne me vient pas comme ça.

Pour cette troisième saison à Nice, tu as vraiment un statut de cadre. Est-ce que tu sens qu'on fonde davantage d'espoirs sur toi ?
Un statut de cadre, je ne sais pas vraiment… Mais je sens qu’on compte sur moi, c’est certain.

Le groupe n’a finalement pas beaucoup changé pour l’instant, tu redoutes des changements de dernière minute qui déstabiliseraient le club ?
Non, finalement, ça ne change pas grand chose. Si 3 ou 4 joueurs viennent signer à Nice, ça ne nous déstabilisera pas, au contraire !


Tu ne regrettes donc pas que le mercato dure jusqu’au 31 août ?
Non...

Comment est-ce que tout le monde gère le fait que les joueurs présents aujourd’hui ne le seront peut-être pas demain ?
On a l’habitude maintenant. Tout le monde sait que tout peut bouger, c’est le foot qui est fait comme ça.

On dit qu’à Nice, les attaquants ne reçoivent pas de bons ballons des milieux, tu penses que l’arrivée de Hellebuyck peut y remédier ?
Hellebuyck est un bon joueur qui a beaucoup de qualités et qui peut apporter offensivement, sur le côté gauche, c’est important. Mais je ne pense pas qu’il y ait un réel problème de milieu de terrain. C’est vrai, on manque parfois de bons ballons. Mais, quelquefois, il y a de bons ballons et nous les exploitons mal. C’est le jeu.

Qu’est-ce qu’il manque à Nice pour monter d’un cran et viser plus haut ?
Je ne vais pas faire très original : c’est un stade. Nice mérite un grand stade, moderne. Le Ray c’est bien, c’est sympathique, mais il faut passer un palier.

L'équipe dehttp://bakykone.free.fr

Postez vos réactions et commentaires ici.