INTERVIEWS

Le site officiel de Baky KONE


  Retour aux interviews

Propos recueillis par Florence Blaise pour le site Officiel de l'OGC Nice.
http://bakykone.free.fr
Jeudi 06 avril 2006

Baky : "Aucune équipe ne m’impressionne..."
Interview n°9

Elu meilleur niçois du mois de Mars par les internautes du site officiel, Bakari Koné aura l'occasion samedi de se frotter au leader incontesté du Championnat depuis 5 saisons maintenant. Une bonne répétition pour le Gym et Baky avant la finale...


Je suppose que tu as suivi le match Milan – Lyon avec beaucoup d’attention ?
Oui bien sûr. Lyon a encore démontré que c'était une grande équipe, malgré l'élimination en fin de partie. Il faudra que l'on trouve d'ici samedi les solutions pour les bloquer car ils sont dangereux dès lors qu'ils ont le ballon. Peut-être auront-ils pris un coup derrière la tête en se faisant éliminer de la sorte, cela n'empêche que pour nous, il faudra aller à Gerland en étant très méfiant, car quoiqu'il arrive ils possèdent des individualités capables de faire la différence à tout moment. Pour nous, le maître-mot sera solidarité. Il n'y a qu'en étant extrêmement solidaire sur le terrain là bas que nous pourrons ramener quelque chose...

L’objectif ?
On y va pour la victoire, comme toujours ! Même si c'est Lyon, ça ne change pas notre façon d'aborder le match. Nous sommes simplement conscients que c'est une grosse équipe et que les fautes bêtes pardonnent encore moins que face à d'autres formations de L1. Nous sommes prévenus, reste à appliquer ça sur le terrain...

Lyon t'a-t-il impressionné ces dernières semaines ?
Aucune équipe ne m’impressionne, à part peut-être la Barca. Après comme je vous l'ai dit, on sait qu'ils ont les meilleurs joueurs du Championnat. Ce n'est pas pour autant qu'il faut avoir peur. J'ai comme conviction que la meilleure façon de défendre est d’attaquer. On va jouer comme on sait le faire et on verra ce que ça va donner. On part avec l’envie de prendre 3 points, et si on revient avec 1 point ce sera déjà ça !


Même si le Gym a bien marché contre Strasbourg, ces dernière temps vous peiniez devant le but. Comment l'expliques-tu ?
C’est un manque de réussite, tout simplement. Mais n’y a pas grand-chose à modifier dans le schéma de jeu par rapport à ça. La réussite c’est un problème personnel et individuel : le jeu est là, c’est à nous attaquants, aux milieux également d'être plus concentrés lorsque l'on se trouve en bonne situation offensive. Il ne faut pas se mettre trop de pression sinon l'on perd ses moyens en arrivant devant la cage.

Jouer un gros match comme samedi à Gerland, peut-on dire que c'est une bonne répétition avant la finale du 22 ?
On peut le présenter comme ça mais attention. Il ne faut pas jouer la finale avant l’heure dans notre tête. Bien sûr que nous pensons à cette finale, mais il ne faut pas tout mélanger.

Tu prends beaucoup de coups depuis le début de saison. La perspective de la finale approchant, est-ce que ça joue dans ta tête, dans ton jeu ?
Non j'ai toujours joué à 100% sans me soucier du reste. J'essaie de faire abstraction de ça, bien sûr que la peur de la blessure existe mais il faut éviter d'y penser et jouer son jeu, c'est le meilleur moyen de ne pas se blesser.

L'équipe dehttp://bakykone.free.fr

Postez vos réactions et commentaires ici.