Interviews


Interview réalisée par Julie et Saïk.
http://bakykone.free.fr
Mercredi 09 novembre 2005

Baky : "Savoir saisir sa chance..."
Interview n°6

Cette interview a été réalisée au cours de la mini trève nationale entre la 14e journée de championnat de L1 du 05 novembre et la 15e journée du 19 Novembre 2005. Cette période rendue disponible pour les rencontres internationales nous a permis de retrouver Baky, présent avec l'équipe de Côte d'Ivoire, pour les rencontres de préparation à la CAN 2006, contre la Roumanie au Mans le 12 novembre, et contre l'Italie à Genève le 16 novembre.

Bien que défaits à domicile face au dauphin Bordeaux, les niçois montrent un jeu de plus en plus attirant. Le club est aujourd'hui à la 14ème place, mais à égale distance sur le plan comptable des européens que des relégables. Il peut d'ailleurs encore obtenir une bien meilleure place à condition toutefois de faire preuve d'un plus grand réalisme !
Rentrons directement dans le vif du sujet !

Arrivé au tiers de la saison, Nice est exactement à mi-chemin entre les places européennes et les relégables... Selon toi, vers quel bord Nice penchera-t-il au fil de la saison ? Le club peut-il prétendre à une qualification pour l'UEFA ?
Pourquoi pas, l'objectif en début de championnat était et est toujours le maintien. Personnellement, je pense que l'on a perdu des points, sur des détails mineurs, et nous devrons les rattraper. Je pense qu'avec ces quelques points supplémentaires nous serions dans une situation encore plus confortable dans la partie haute du classement. Mais la saison est longue et le classement est encore très serré.

Comment expliques-tu que Nice réussît mieux à l'extérieur qu'à domicile ?
On a un système qui contrarie les équipes, surtout à l'extérieur parce qu'à domicile on doit plus faire le jeu. On n'a pas encore trouvé la bonne formule à domicile, mais on y travaille, et on va bien finir par arriver à trouver une solution qui nous sera profitable.

Sur le plan personnel, quel bilan peux-tu faire après déjà un tiers de saison en L1 avec l'OGC Nice? T'étais-tu fixé des objectifs personnels à Nice, et si oui les as-tu atteints ?
Mon objectif premier est de prendre du plaisir et d'en donner à chaque fois que je suis sur un terrain de foot. Le deuxième est de ressortir du match en étant sûr d'avoir donné, au moins physiquement, le maximum que le corps puisse endurer. Ressortir "Carbo" comme l'on dit dans le jargon footballistique. (NDLR : carbo pour signifier carbonisé ; synonyme de l'asphyxie.). Je peux encore mieux faire, car il ne faut jamais se contenter de ce qu'on l'a. Je veux toujours progresser. J'apprends, je suis actuellement à un poste inhabituel auquel je m'adapte bien pour le moment et même si c'est correct, je pense pouvoir faire encore mieux placé différemment.


Tu prends encore malheureusement beaucoup trop de coups lors des matchs ! A ce sujet, un article t'était consacré, le mois dernier, dans Libération. On y apprend un peu plus sur l'homme que tu es. Une phrase a retenu mon attention (je cite) : « Je sais aussi que ça peut s'arrêter, qu'ils finiront par me casser quelque chose. Peut-être qu'au train où ça va, j'enverrai tout balader.» Rassure-nous, nous avons encore de belles années devant nous avant ta retraite ?
... J'espère et je le souhaite de tout mon coeur.

As-tu d'autres commentaires à faire sur ce bel article ?
Non, non. Tout a déjà été dit.

Revenons à tes matchs avec l'OGC Nice. Comment as-tu vécu le match à huit clos contre Auxerre lors de la 12ème journée ? C'était la première fois que tu jouais dans ces conditions ?
Effectivement, c'était ma première expérience, et j'espère que cela sera également la dernière. Je vais être assez froid, mais une image me vient à l'esprit,…on a l'impression de jouer dans un cimetière. Après un match comme celui-là, tu apprécies encore plus le soutien du public et tu comprends l'importance des supporters.

Pour la première fois depuis le début de la saison, tu as vécu un match de Nice de « l'extérieur » (match de Coupe de la Ligue : Nice - Châteauroux). Qu'en as-tu pensé ?
Personnellement, je n'étais vraiment pas bien. Il m'est très difficile de regarder les matchs des tribunes lorsque c'est mon équipe qui joue. Mai je n'avais pas le choix avec ma blessure. (NDLR : touché au genou à l'entraînement Baky a été ménagé afin qu'il puisse tenir sa place pour la 13e journée du championnat de L1 contre Nancy)

En parlant de la Coupe de la Ligue, au prochain tour Nice affrontera le leader de la L2 : Sedan. Tu vas retrouver le dernier club que tu as affronté au Moustoir. Comment appréhendes-tu cette rencontre ? La coupe est-elle un objectif du club ?
Cette dernière journée de championnat au Moustoir contre Sedan restera un passage inoubliable de ma vie...
Bien entendu la coupe à ce stade de la saison ne saurait être négligée par aucun club...Donc à ce titre l'OGC Nice se doit de répondre présent dans toutes les compétitions actuelles, coupes ou championnat...Concernant ce match, il va falloir faire attention, car Sedan fait un très bon début de saison en L2. C'est une très bonne équipe et elle aura sûrement envie de montrer de belle chose au Ray. Mais qui dit coupe, dit place européenne…donc à nous de faire le nécessaire pour remporter cette rencontre.



Parlons plus généralement de la Ligue 1 et du football français. Lyon a déjà pris le large au classement, et semble très bien parti en Ligue des Champions. Penses-tu qu'ils aient déjà leur titre (de L1) en poche, un club peut-il encore leur disputer la plus haute marche du podium ?
J'ai peur que si Lyon continue sur cette lancée, il parait presque inévitable qu'ils soient encore champions. Mais comme je le dis souvent, le foot nous réserve parfois des surprises, donc on ne sait jamais...

Le match contre Lyon (16ème journée le 26/11/2005) arrive bientôt justement. Penses-tu que Nice a les moyens d'être le premier club à faire tomber le leader ?
On a tous les moyens de gagner, mais il faut saisir sa chance quand elle se présente à vous. Le résultat d'un match bien heureusement n'est jamais écrit avant qu'il ne soit disputé. Donc même si Lyon est une équipe de très haut niveau, nous ferons tout pour ne pas les regarder jouer et nous essayerons de remporter les trois points.

Selon toi, quelles sont les chances des clubs français de remporter une coupe d'Europe ?
Il est difficile d'évaluer les chances des Français à ce stade de la compétition. Mais en terme de potentiel et d'expérience, le club cité précédemment, l'Olympique Lyonnais possède sûrement le plus d'atout pour prétendre aller jusqu'en finale...

On ne peut plus faire une interview de Baky Koné sans évoquer l'équipe des Éléphants de Côte d'Ivoire et les futurs moments magiques que tu vas sans doute vivre avec cette sélection...
Effectivement, il y a beaucoup d'échéance cette saison. La préparation physique est très importante afin de réaliser une bonne saison et pouvoir ainsi répondre à toutes les sollicitations. Car il faut déjà éviter toute blessure afin d'être disponible en permanence pour participer à toutes les compétitions qui arrivent… Pour le reste, nous vivrons tout cela ensemble quotidiennement…

Le tirage au sort des groupes de la CAN 2006 s'est déroulé 20 octobre dernier. L'Égypte, la Libye et le Maroc seront donc les premiers adversaires de la CIV : les deux premières nations, dont le pays organisateur, sont bien connues des Éléphants ; quant au Maroc, il était l'un des finalistes de la dernière édition. Un petit commentaire sur ce groupe ?
C'est un très bon groupe, une chance encore pour nous de faire nos preuves, s'il en était besoin, avant la coupe du monde. Car n'oublions pas que la CAN est aussi importante pour nous que la coupe du monde. L'attente à notre égard est très importante et nous nous efforcerons de rendre aux supporters la confiance qu'ils nous accordent. Nous ferons tout pour répondre présent dans chacune des compétitions.

Un débat occupait les esprits des supporters ivoiriens ces derniers temps : «l'affaire Henry Michel». Finalement, après plusieurs rumeurs contradictoires, Henry Michel est donc reconduit à la tête de la sélection ivoirienne avec un adjoint à ses côtés. C'est une bonne chose selon toi ?
Personnellement je le pense. Mais on a tous des avis différents. Alors, prenons acte de la situation…et jouons…


Projetons-nous dans 7 mois ...La Côte d'Ivoire s'est qualifiée, en partie grâce à toi, pour la première Coupe du Monde de son histoire. Que t'inspires cet évènement ? Dans quel genre de poule souhaiterais-tu jouer ? Et enfin, penses-tu que la Côte d'Ivoire puisse aller au-delà des 16èmes de finale ?
Déjà c'est grâce à tout le monde, tous les joueurs qui ont contribué, mais également l'ensemble du staff avec les les dirigeants. C'est le plus grand évènement sportif et tout joueur rêve d'y participer. Pour le tirage, je n'ai pas de préférence et comme je l'ai expliqué précédemment, on a tous notre chance. Il faut simplement réussir à la concrétiser. Car effectivement nous avons bien l'intention de dépasser le stade des seizièmes de finale…

La Coupe du Monde est le plus grand évènement sportif de la planète. Outre le Brésil que tout le monde donne grand favori et l'Allemagne qui organise l'épreuve, quelles équipes vois-tu batailler dans le dernier carré ?
La Côte d'ivoire…. Franchement, à part le Brésil, je pense que tous les pays qualifiés ont leur carte à jouer. Il va falloir saisir sa chance. On n'ira pas pour faire bonne impression, mais pour gagner et aller le plus loin possible. Pourquoi pas en finale !

Sans transition, tu dois savoir que les supporters lorientais suivent encore de très près les exploits de « leur » Baky ! D'ailleurs, certains forumistes (daviki, jojo56…) se demandent si tu as toujours une pensée pour le FC Lorient, et si tu suis les résultats du club.
Comment oublier ce club, bien sûr que je suis les résultats. Je suis très souvent en contact avec mon ancien coach (Gourcuff)…soit pour lui souhaiter bonne chance soit pour le féliciter, ou encore pour lui demander les raisons associées à un résultat. Je pense qu'ils finiront certainement dans les cinq premiers, mais bien entendu j'espère qu'ils finiront dans les trois premiers. Cela serait une belle récompense pour le groupe et pour les supporters Lorientais que j'aurai plaisir de retrouver en Ligue 1. Qu'elle joie de revenir au Moustoir faire un petit coucou en tant qu'adversaire du FCL ou Lorientais…(Gros rire de Baky…)

Tu avais fait la demande d'inscrire «Baky» au lieu de «Koné» sur ton maillot quand tu étais arrivé à Lorient. As-tu fait cette demande à Nice ?
Non, je n'ai pas renouvelé ma demande et maintenant je n'ai plus le désir de changer. Cela me plaît bien d'avoir Koné sur le maillot et de toute façon les gens m'appellent naturellement Baky...

En parlant de cela, il paraît qu'un autre joueur de l'OGC Nice pourrait porter un maillot floqué Koné ! Je parle bien sûr de ton petit frère. Comment se passe son essai ?
Pour le moment ça se passe bien et même très bien, mais on attend encore un peu la décision finale des dirigeants.

Enfin que penses-tu de la version 2 de bakykone.free.fr ?
J'adore....

C'est bien joli toutes ces questions, mais y'a t'il quelque chose que tu voudrais dire et que l'on ne t'a pas encore demandé ? Où même, as-tu à ton tour une question ou une requête à faire aux supporters, ou à quelqu'un d'autre ?
Il ne faut jamais juger sans connaître, apprendre à connaître et laisser le temps au temps faire son temps. On finit toujours par connaître le vrai visage de quelqu'un quand on est patient. Et cela s'adresse à tout le monde.



Merci, pour cet interview. Nous te souhaitons une bonne reprise avec l'OGC Nice, et pourquoi pas avec déjà un bon résultat samedi contre Lens...
Merci Baky pour ta sincérité et ta disponibilité.
A bientôt !



Postez vos réactions et commentaires ici.



©2005 bakykone.free.fr v2.0 | Contacts | Graphisme et programmation leparachute design