Interviews


Interview réalisée par Modozen.
http://bakykone.free.fr
Vendredi 14 octobre 2005

Baky : "Mission accomplie"
Interview n°5

Au soir de la dixième et dernière journée qualificative pour la CAN et pour la coupe du monde 2006, la Côte d'Ivoire, en allant battre le Soudan (3-1), prenait la tête du groupe 3 de la zone africaine et coiffait au poteau le géant camerounais tenu en échec par l'Egypte (1-1). Ce qui pouvait être considéré comme un miracle, se réalisera et procura un bonheur immense à l'ensemble du peuple ivoirien. À Abidjan, à Cocody, à Yopougon, à Williamsville comme dans toute la Côte d'Ivoire, les klaxons de véhicules, les coups de sifflet et autres cris de joie envahissent les rues. Des quartiers chics aux quartiers populaires, tout le pays chante, danse et arbore les couleurs lumineuses de la Côte d'Ivoire. Tout le monde veut participer à cette fête nationale qui honore la première qualification pour une coupe du monde de football des Eléphants de Côte d'Ivoire.

Après toutes ces émotions, comment vas-tu ?
Très bien comme tu peux l'imaginer facilement. Juste un petit souci avec un mal de gorge…nous avons sûrement crié un peu trop au cours de ces dernières heures…(sourire de Baky). Sinon tout va très bien merci. Les qualifications conjuguées pour la CAN et pour la coupe du monde 2006 sont terminées et je pense que l'on peut dire que nous avons accompli notre mission.

Au cours du match contre le Soudan, suiviez-vous le déroulement du match au Cameroun ?
Oui, des dirigeants nous tenaient informés sur le banc de l'évolution du match des camerounais contre les Egyptiens.

Quel match s'est terminé en premier ?
En fait, les matchs ont commencé en même temps, mais comme le temps de prolongation à été plus important au Cameroun, notre match s'est donc terminé en premier.

L'attente de la fin de leur match devait être longue…
Très très longue…Car nous savions bien sûr que leur match nul combiné avec notre victoire nous ouvrait les portes du mondial….De plus avec le pénalty dans les dernières secondes, de loin cela faisait un peu bizarre…Car nous suivions la fin au téléphone. Nous avions appelé quelqu'un sur place et nous avions les informations en direct. Quel bonheur intense lorsque nous avons su que leur match était terminé.

C'est une belle aventure, presque inespérée ?
Sourire de Baky…


En effet, avant ce match imaginais-tu encore passer ton été en Allemagne ?
Disons que nous avions encore un espoir, même si effectivement nous n'avions plus notre destin en main. Néanmoins, nous nous devions de gagner au Soudan pour assurer l'essentiel si toutefois le Cameroun ne sortait pas victorieux de sa confrontation contre l'Egypte.

C'est quand même une surprise comme nous en réserve parfois le football…
Sur le dernier match du Cameroun peut-être, mais sur l'ensemble des matchs disputés notre qualification est tout sauf une surprise. Il faut quand même se souvenir qu'avant notre défaite, du 04 septembre, contre le Cameroun nous avions réussi un très bon parcours…Sur les huit matchs précédents, nous avions un bilan de 6 victoires pour un seul nul et une seule défaite.

A votre retour en Côte d'Ivoire, tous les joueurs ont été élevés au rang de Chevalier de l'ordre national. Donc ici nous tenions à te féliciter pour ta médaille.
Merci beaucoup. Comme je l'ai déjà dit, je suis très fier de représenter mon pays et d'en être un ambassadeur. Donc, cette médaille symbolise le remerciement de tout un peuple de l'image que nous renvoyons à l'extérieur et du plaisir que nous apportons aux gens à l'intérieur du pays. Imaginez que toute la Côte d'Ivoire va vibrer cet été en suivant la coupe du monde en Allemagne. C'est quand même un beau cadeau, non ?


As-tu eu le plaisir de partager ce plaisir avec ta famille là-bas ?
Elles avaient une signification religieuse. La religion et la croyance sont très développées dans notre pays. C'était une forme de reconnaissance….
Vous voilà donc qualifié pour la CAN et la Coupe du monde 2006, mais avec quel entraîneur ?
Pourquoi cette question ?

D'après les informations données par les médias et non démenties par la FIF le sélectionneur Henry Michel avait son contrat qui expirait au terme du dernier match qualificatif du 08 octobre 2005.
Et bien c'est une nouvelle.(Baky est très surpris par cette information et a du mal à réaliser) Non personnellement je n'étais pas au courant de cette information.


Les médias parlent d'un retour du "sorcier blanc" Philippe Troussier.
Ce dossier ne me concerne pas, je suis joueur de football de la Côte d'Ivoire et pas membre d'un quelconque comité statuant sur le sélectionneur.

La prochaine échéance de l'équipe nationale sera la CAN...
Effectivement, mais avant la celle-ci il y aura sa préparation. Ensuite viendra le temps de la disputer en janvier. (NDLR: la CAN 2006 se déroulera du 20 janvier au 10 février en Egypte) Mais à titre personnel ma prochaine échéance est celle de samedi avec le match de Nice à Lens.

Bel enchaînement, en parlant de Nice. La dernière fois les journalistes t'avaient parlé après le retour du match CIV-CAM de la taquinerie de Bill Tchato. Tu vas aller le voir ?
En fait, j'ai recommencé l'entraînement avec mon club aujourd'hui. (mercredi jour de l'interview). Bien sûr que je l'ai vu, mais je préfère faire preuve de discrétion. L'évènement est trop proche et sûrement très douloureux pour lui.

Samedi tu vas retrouver un compatriote en la personne de Dindane...
Oui oui, nous allons nous retrouver rapidement après cette escapade internationale.

Tu va découvrir un antre du football. Un stade et des supporters uniques. Car on parle souvent de Marseille de Paris ou maintenant de Lyon mais jouer à Bollaert donne des frissons incroyables aux joueurs...
J'en suis ravi car j'aime sentir le public participer à la fête. J'adore ces ambiances. De plus, le public Lensois est plutôt réputé pour être fair-play non ? Alors vivement samedi et espérons que la fête soit Lensoise pendant le match et Niçoise après...

Revenons si tu le veux bien sur une question déjà posée concernant ton positionnement sur le terrain avec l'OGC Nice.
Oui et c'est quoi la question ?

Cette position sur le côté ne te gêne-t-elle pas ?
Ma réponse est la même ; elle est différente de la saison dernière, mais l'ensemble du jeu concerne tout le monde. Donc, je suis à la disposition de l'entraîneur et j'essaye de lui donner satisfaction dans le rôle qu'il m'attribue. Je ne suis pas seulement avant-centre, j'ai une formation d'attaquant polyvalent, donc cette position ne me gêne pas du tout. Néanmoins. mon désir est de pouvoir apporter encore plus à l'équipe et donc je réfléchis et j'échange les idées pour savoir ce qu'il faut modifier pour être encore plus performant dans cet espace de jeu.

Justement, beaucoup pensent que ton travail défensif important est au détriment du travail offensif.
......

Dans d'autres équipes, les joueurs de couloir s'arrêtent souvent plus tôt, au niveau de la ligne médiane, dans leurs replis défensifs. Alors que l'on te voit souvent dans ta moitié de terrain.
Il serait difficile de regarder passer quelqu'un sans le suivre si il est dans ma zone. De plus, le rendement global est souvent fait de beaucoup de petites choses…. Espérons que le temps, la complicité et les habitudes de chacun sur le terrain puissent nous permettre de trouver un rendement offensif plus important. Cela est loin de me laisser indifférent. Moi aussi j'ai envie de trouver un rendement différent au profit du club. Mais rendement ne veut pas seulement dire nombre de buts marqués. Là aussi même s'il est important, ce paramètre n'est pas unique. Si l'avant centre marque 25 buts, cela voudra sûrement également dire qu'offensivement j'ai participé a sa réussite...

Tu vis une belle ascension actuellement a seulement 24 ans tout juste et seulement deux saisons en Europe.
Effectivement une progression continuelle. Une saison pour découvrir l'Europe et le jeu en France. La deuxième saison à Lorient avec les statistiques que l'on connaît. Puis maintenant mon arrivée en Ligue 1 à Nice et une année 2006 qui va être très intéressante au niveau international avec notre qualification pour la CAN et la coupe du monde la même année. Première qualification pour une coupe du monde de la Côte d'Ivoire. Cela montre quand même qu'il existe une certaine qualité de cette génération...



Merci, pour cet interview. Nous te souhaitons une bonne reprise avec l'OGC Nice, et pourquoi pas avec déjà un bon résultat samedi contre Lens...
A bientôt.



Postez vos réactions et commentaires ici.



©2005 bakykone.free.fr v2.0 | Contacts | Graphisme et programmation leparachute design