Interviews


Interview réalisée par Leparachute et Modozen.
http://bakykone.free.fr
Mardi 2 août 2005

Baky - Ligue 1, premier épisode
Interview n°4

Baky a découvert la ligue 1, en match officiel pour l'ouverture de la saison 2005-2006, la semaine dernière devant son nouveau public au stade du Ray. Un premier match qui se solde par un score de parité, un partout, malgré la grosse pression Niçoise imposée durant la dernière demi-heure.

Samedi soir, tu as réalisé ton premier match en L1. As-tu trouvé une différence, de rythme ou d'organisation par exemple, avec la L2 ?
Non, pas vraiment. Et de toute façon, je ne me pose pas ces questions-là. Je ne cherche pas à trouver une différence. Je me fonds dans le contexte quel qu'il soit. Pour moi, l'important est de jouer au mieux, sans se disperser à trouver des éléments comme cela. De plus, je connais déjà le haut niveau avec la sélection nationale, donc je n'ai pas du tout été perturbé ou étonné par un quelconque changement.

Au niveau de l'entrée sur le terrain, par contre il s'agissait d'une découverte du public Niçois…
Oui, et ça m'a fait chaud au cœur. C'est vraiment très plaisant d'entendre un soutien aussi important. En rentrant, ça donne une motivation supplémentaire avec cette ambiance-là. De plus, avec la montée d'adrénaline peut-être, j'ai eu des images qui sont revenues très rapidement. Des images de mes débuts à l'ASEC d'Abidjan. En revoyant ces images furtives défilées devant mes yeux, je me suis rapidement remémoré ces moments de plaisir que j'ai passés là-bas. J'espère que ce plaisir qui se conjugue au passé se conjuguera également au présent avec l'OGCNice.

Pendant le match la communion avec le public s'est également plutôt bien passée, n'est-ce pas ?
Très bien oui. J'ai été adopté tout de suite et la motivation ne peut que se décupler encore plus. Pour un joueur ou pour une équipe, c'est très intéressant de savoir que l'on a le soutien d'un public particulièrement actif pendant la rencontre.

Avais-tu changé tes habitudes d'avant match pour cette première ?
Non, non. J'ai réalisé une préparation identique à celle que je faisais habituellement.Il n'y avait pas d'appréhension particulière et pas de raison de changer quoique ce soit.

Revenons donc sur le match. La première partie a été plutôt délicate pour toi.
Pour moi, mais également pour l'équipe. Les Troyens arrivaient à bien nous contenir. Ils avaient une bonne organisation défensive, et nous n'arrivions pas à bien enchaîner les passes. Je manquais de ballons en première mi-temps. Durant la seconde période, cela c'est mieux passé.


Tu manquais de ballons parce que tes équipiers n'arrivaient pas à te trouver, ou le ballon ne remontait pas jusque la ligne d'attaque ?
Dans un premier temps, j'ai subi un marquage individuel. Après il est difficile de définir précisément la raison pour laquelle je ne touchais pas beaucoup de ballons. En général la raison est souvent partagée. Si mes partenaires n'arrivaient pas à me trouver peut-être que je n'arrivais pas à me mettre en situation pour que l'on me trouve.

C'est étonnant et rare ce marquage individuel ?
La preuve que ce n'est pas complètement disparu…

Concernant ton placement, il a évolué au cours du match.
Oui, j'ai commencé la partie dans l'axe. Je jouais derrière Bagayoko. A la reprise je suis resté dans cette position durant le premier quart d'heure avant d'être replacé à droite. La modification de positionnement ajoutée à la fatigue des troyens, m'a permis d'évoluer dans un registre différent qui a perturbé un peu plus la défense adverse.

Vous avez un gros match en perspective samedi prochain, puisque Toulouse après une belle saison 2004-2005 commence cette fois par une victoire à Sochaux.
Oui, mais nous sommes sereins. Nous avons une bonne ambiance qui règne dans le groupe et nous sommes motivés pour tenter de gagner un maximum de points dès le début du championnat. La victoire contre Troyes n'a pas été au rendez-vous alors nous essayerons tout pour que cette fois le résultat soit en notre faveur. Après nous aurons la réception de Sochaux à domicile et nous nous efforcerons d'offrir au public Niçois la première victoire au Ray.

Un dernier mot à ajouter ?
Concernant le public, je le remercie de me soutenir comme il le fait et de soutenir toute l'équipe. C'est un plaisir supplémentaire que de pouvoir jouer devant des supporters qui nous appuient de la sorte. Pour ce qui est de mon site, je tenais d'une part à souhaiter la bienvenue aux nouveaux inscrits toujours plus nombreux et d'autre part à remercier l'ensemble des membres pour l'état d'esprit toujours agréable qui y règne. Bienvenue également à Juli29 et Saik qui intègrent l'équipe de http://bakykone.free.fr



Postez vos réactions et commentaires ici.



©2005 bakykone.free.fr v2.0 | Contacts | Graphisme et programmation leparachute design